raster-noton. archiv für ton und nichtton : raster-noton. paris/france: nemo festival

You may not have everything you need to view certain sections of this web site.
Please install or update "Flash Player" which is available for free here.
Please also make sure you have JavaScript enabled.

If you use some kind of screenreader or other non visual browser you can get the most important informations from the list below.

APR 04 2009 | paris/france: nemo festival

byetone and frank bretschneider @ nemo festival, forum des images, paris, 21.00pm

The Némo festival is back at the Forum des Images, where it began eleven years ago, and we have a very exciting line-up in store for you! There are now five sections to showcase the best of cutting edge cinematic forms and new media art. Live cinema makes up the major part of the festival, with twelve live AV performances featuring seasoned stars such as Mira Calix, Byetone and Frank Bretschneider, or high profile new comers like AntiVJ’s three-dimensional cinema and TvEstroy’s audiovisual alien attack. Interactive installations will include the poetically funny Shadow Monsters by Philip Worthington, the thrilling Strata #2 by Quayola and Mira Calix, and chilling interactive installations presented by Némo@Exit. Also showing are a series of musical feature films (Stockhausen, John Cage, Soulwax, Arthur Russell, John Cale, Patti Smith, Michael Nyman, The Gun Club), and numerous diverse keynotes (Universal Eveything, Partizan Lab, Tal Rosner, Quayola and Mira Calix…) Finally, of course, The International Panorama, an annual best-of new cinema with more than 120 shorts (CG animation, hybrid cinema, motion graphic design, music video, advanced and experimental cinema). One last thing… the entrance is free!

Frank Bretschneider : Rythmn (Allemagne) Notre imposant parcours live allemand du samedi soir se poursuit avec le prestigieux label Raster-Noton, aux mains de Carsten Nicolaï, Frank Bretschneider et Olaf Bender. Rythmn, de Bretschneider, est une parfaite introduction à leur univers qui n’est pas loin d’incarner l’idée que nous nous faisons du nouveau cinéma expérimental, si recherché par l’équipe de Némo. Sa musique (vraie musique contemporaine écoutable mais aussi dansable sur des dancefloors aventureux) génère un somptueux ballet de graphismes abstraits, le plus souvent en noir et blanc, qui se composent et se recomposent à l’écran. Souvent dans la plus haute abstraction, et donc, peut-être, vers une plus haute réalité, comme disait Webern. Laissez-vous aspirer par la quintessence du cinéma électronique ! Byetone : Death of a Typographer (Allemagne) En conclusion d’un samedi soir audio-cinéma allemand, Byetone, aka Olaf Bender, certainement l’élément le plus pop et groovy de l’écurie Raster-Noton. D.O.A.T.S. (Death of a Typographer) qui s’écoute comme un excellent album électro, est aussi une performance décoiffante et dansable. Loin du futurisme minimal et des clicks and glitches des débuts du label Raster-Noton, c’est plutôt du côté d’un pur plaisir physique que s’oriente désormais Byetone. Après une tournée mondiale qui s’est achevée au Club Transmediale de Berlin en janvier, Byetone présentera à Némo une version 2.0 de son spectacle avec quasiment le contenu de son prochain album. Son cinéma, conçu comme de la lumière animée, est un compte à rebours contrôlé en direct qui emporte tout sur son passage. Il est assez rare que tant de symétries, de structures modulaires, de typographie et de mathématiques nous soulèvent comme du James Brown et nous aspirent comme du Rothko.

http://www.arcadi.fr/rendezvous/calendrier.php?seance=175