raster-noton. archiv für ton und nichtton : raster-noton. byetone_d.o.a.t. favorite 2008 record of nuits-sonores, france

You may not have everything you need to view certain sections of this web site.
Please install or update "Flash Player" which is available for free here.
Please also make sure you have JavaScript enabled.

If you use some kind of screenreader or other non visual browser you can get the most important informations from the list below.

JAN 05 2009 | byetone_d.o.a.t. favorite 2008 record of nuits-sonores, france

byetone_d.o.a.t. review in la famille kubik and favorite 2008 record on the nuits-sonores christmas newsletter.

Raster-noton, voila un label d’electronica important (euh, pour les quelques freaks amateur d’épure, de design gris blanc, de glinchy bleepy breaky electronic music, de truc d’art contemporain quoi) et donc là, c’est l’un des boss historique du label (Olaf Bender, l’homme du look Rn) qui s’y colle. L’artworking est évidemment parfait (très beau digipack trois volets servi dans un plastic bag raccord), le son est tranchant et limpide, et surprise, là où souvent on n’entend qu’exercice de style un peu stérile, ces neufs titres font mouche : de la techno limite originelle, influencée post detroit electro et warp premiere époque, comme un mélange de Juan Atkins, Polygon widow et Panasonic. Ok c’est plus épileptique que groovy (bien que…), c’est un peu sombre, très métallique, assez puissant (tu vois le bruit d’une autoroute, ou d’un triage de fret ferroviaire ?), et le rendez est assez fascinant, très beau et terriblement accrocheur.

Cyrille Bonin

http://lafamillekubik.blogspot.com/2008/12/byetone-death-of-typographer-raster.html

related product

related artist